KARIM OUELLET

D’affirmer que beaucoup d’eau a coulé sous les ponts depuis la sortie de FOX (Coyote Records) au Québec tient pratiquement de l’euphémisme pour Karim Ouellet.

Sacré tout à tour « Francophone Album of the Year » aux JUNO Awards 2014, Prix Félix-Leclerc 2013 pour la chanson « L’amour », nommé sept fois plutôt qu’une à l’ADISQ, Révélation Radio-Canada 2012-2013, et la liste continue..

L’auteur-compositeur-interprète s’est taillé une place de choix au cœur de la nouvelle chanson francophone.

Originaire de Dakar et fièrement campé dans un Québec qui l’a vu grandir, Ouellet décline une pop qui flirte du côté de la soul, du reggae, du rock, et de l’électronique avec une grâce clairsemée de désinvolture.

Aussi bien en place sur les radios québécoises où l’artiste cumule pas moins de 5 titres – « L’amour », « Fox », « Marie Jo », « Rien ne sert de courir », « L’amour est une monstre (avec Misteur Valaire) – qui se sont tous hissés en pole position des palmarès –, l’artiste est passé maître dans l’art d’évoquer le sentiment amoureux au diapason d’une pop feutrée, sur un grain tantôt volute, tantôt graveleux.

Fort de plus de 200 concerts à travers la grande francophonie, le polyglotte personnage s’amuse et fait mouche là où les frontières volent en éclats et s’impose, au final, comme un incontournable de la musique.

Capsule web de Karim

Les origines de Karim, ce qui l’a poussé à monter sur la scène, les histoires dans ses chansons, etc…